Billetterie Centre des arts : Réservez votre billet

Carte bain - petit bain

Carte bain - petit bain

  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Le Centre des Arts propose une carte de fidélité permettant des tarifs préférentiels sur les spectacles de la saison. Celle-ci est offerte pour l’achat de trois spectacles, et se décline en deux versions : la Carte Bain pour les adultes et adolescents, la Carte Petit Bain pour les moins de 12 ans. La carte petit bain permet aussi aux accompagnateurs de l’enfant de bénéficier d’un tarif réduit


Exposition « Passé augmenté x Présent augmenté » par Jeffrey Shaw

  • Sam. 18 mai de 14 h à 19 h + autres dates
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Depuis le début de sa production artistique, Jeffrey Shaw, artiste des arts médiatiques australien, s’attache à briser la distance traditionnellement installée entre l’œuvre d’art et le spectateur. Dans toute son œuvre, Shaw témoigne de sa préférence pour la forme d’expression immersive. Considérant la réalité virtuelle comme un moyen de faire participer le spectateur à l’œuvre, il commence au milieu des années 70, à s’intéresser à l’ordinateur comme outil de création artistique, considérant celui-ci comme un instrument efficient pour ses travaux, en terme de programmation de logiciels et d’adaptabilité dans l’œuvre d’art.


Pour cette exposition « Passé augmenté x Présent augmenté », Jeffrey Shaw lie les temporalités entre elles, augmentant ainsi le passé comme une préfiguration du présent, et inscrivant d’ores et déjà les questions d’anticipation et d’avant-garde dans le paysage artistique d’aujourd’hui.


« Passé augmenté x Présent augmenté » est également une référence à cette clef qu’utilise Shaw pour passer non seulement d’une temporalité à l’autre mais aussi traverser plusieurs états de réalité, en intégrant à son travail les questions de réalité virtuelle et augmentée. Dès lors le lieu d’exposition devient une fenêtre à travers laquelle il devient possible de naviguer entre deux mondes, partir du réel, et devenir les explorateurs de nouveaux scenarios possibles.


LA MESS [MUSIC CORNER #5]

LA MESS [MUSIC CORNER #5]

  • Jeu. 23 mai de 18 h 30 à 21 h
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Nouveau rendez-vous du Cda, Music Corner c’est un LIVE gratuit le 4ème jeudi du mois pour vibrer aux sons de l’indie pop, la néo soul ou encore l’électro pop.


Chaque mois, un nouveau genre musical, une nouvelle ambiance mais une même formule !


|| Entrée gratuite|| Concert Live || Happy hour dès 18H || Restauration sur place


___


LA MESS | Pop


LA MESS est un duo formé par la chanteuse Jessica Fitoussi et le producteur Yvan Ginoux (qui collabore également avec RONE).
Entre bourrasques électroniques, profondeur soul et efficacité pop, la musique de LA MESS s’engouffre dans les failles ouvertes -puis patiemment polies- par Massive Attack ou The Knife, Imaginez ainsi une Lana Del Rey qui chahuterait avec Hudson Mohawke, ou bien M.I.A embarquée en virée nocturne par un Tricky devenu incontrôlable. Imaginez une musique qui transporte et qui déborde. Et laissez-vous faire…


"Jardins partagés, Cantate en trois mouvements" par les Cris de Paris

"Jardins partagés, Cantate en trois mouvements" par les Cris de Paris

  • Ven. 24 mai à 20 h 30
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Pour le dernier chapitre de leur résidence au Centre des arts, l’ensemble Les Cris de Paris retrouve le compositeur Pierre-Yves Macé pour la création d’un cycle intégral d'une œuvre originale initiée en 2017 « Chansons migrantes ».
Ce projet de composition musicale singulier, s’appuie sur des collectes de chants de traditions orales réalisées par ou avec Les Cris de Paris.
L’appropriation de ces chants par Pierre-Yves Macé, à travers un travail de libre association, de superposition, de transformation et de développement, raconte comment une chanson voyage dans le temps, par transmission orale au sein d'un groupe familial, mais aussi comment elle voyage dans l'espace, au gré des migrations par témoignages.


DES 19H30 : RETOUR SUR 3 ANS DE RÉSIDENCE AVEC LES CRIS DE PARIS


En amont du concert, retrouvez dans le hall du CDA un aperçu des actions menées auprès des publics pendant la résidence des Cris de Paris, avec pour fil conducteur la collecte de musiques de tradition orale.


Une série de petites pièces musicales réalisées par la classe de musique assistée par ordinateur et par l’Ensemble Numérique Junior de l’École de musique d’Enghien-les-Bains sera présentée pour l’occasion.


Ces temps forts sont proposés par la classe de musique assistée par ordinateur de l’école de musique et danse d’Enghien-les-Bains (professeur : Alexis Maingaud) et par l’Ensemble Numérique Junior (professeur Yves Rousseau) de l’Ecole de musique d’Enghien-les-Bains, et par l’équipe des relations publiques du CDA.


En savoir plus sur le parcours de l'Ensemble des Cris de Paris au CDA > http://www.cda95.fr/fr/node/2601


Ciné-concert "Buster Keaton, rire en cascade"

Ciné-concert "Buster Keaton, rire en cascade"

  • Dim. 9 juin de 15 h à 16 h 10
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Après Buster Keaton, Mode d'Emploi la saison dernière, voici une nouvelle sélection de courts-métrages du plus grand cinéaste muet. Un ciné-concert qui célèbre encore son inventivité hors-pair, son sens du rythme, la sophistication de sa construction des gags, et sa poésie lunaire. Buster Keaton ou l'art de confronter l'imaginaire et la réalité, pour produire un comique unique en son genre. Une merveille pour toute la famille, à (re)découvrir dans des versions splendidement restaurées par Lobster.


The Electric House
("Frigo à l'Electric Hôtel", 1922, 23min)
Suite à un quiproquo, Buster se retrouve électricien dans une maison bourgeoise pour installer un système de commandes automatiques, ancêtre de la domotique. La fille du propriétaire ne laisse pas Buster indifférent. Le vrai électricien vient se venger et dérègle tout le système électrique pour que Buster soit renvoyé.


The Paleface
("Malec chez les Indiens", 1922, 20min)
Buster se promène en chassant le papillon et se retrouve, malgré lui, sur le territoire d'Indiens sur le point d'être dépossédés de leurs terres par de cupides visages pâles. Comment Buster va-t-il se faire accepter de la tribu et conquérir le cœur de la belle squaw ?


Day Dreams
("Grandeur et décadence", 1922, 23min)
Au travers des lettres qu'il envoie à celle qu'il aime, Buster s'invente un personnage, alors que la réalité le conduit plutôt dans des petits boulots minables.


Réalisation : Buster Keaton & Edward F. Cline
Interprètes : Buster Keaton, Virginia Fox, Renée Adorée
Etats-Unis / 1922 / 1h06 / muet


Accompagnement musical :
Dominic Theodosis (synthétiseurs, machine MPC, guitare) — directeur de l'Ecole de Musique d'Enghien
Alexis Maingaud (synthétiseurs, claviers, ordinateur) — professeur à l'Ecole de Musique d'Enghien.


"#VOID" par la Compagnie Clair Obscur, Frédéric Deslias

"#VOID" par la Compagnie Clair Obscur, Frédéric Deslias

  • Sam. 15 juin de 15 h à 17 h + autres horaires
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

L’aventure d'une équipe d’astronautes autonomes perdus dans l'Espace...


#VOID est un spectacle arts-sciences « gigogne ». Il propose une variation sur l’exploration spatiale pour mieux se projeter dans le futur. Au-delà d’une simple forme scénique, #VOID est un spectacle qui se déploie en plusieurs formats : parcours déambulatoires, formes immersives :
#EXOTERRITOIRES est un parcours sonore immersif et nomade dans l’espace public. Une équipe de spectateurs/collaborateurs est invité à explorer la Terre à la recherche d'échantillons de vie à la lumière de l’exobiologie et des exoplanètes.
#COLONIES est un parcours nomade aussi mais en réalité augmentée qui décrit comment l'humain s'est adapté à ses nouvelles conditions de vies en territoire extra-terrestre. Un projet post-anthropologique? Post-utopique?
#DRIFT (à la dérive) est une création théâtrale en dôme immersif qui suit l’aventure d’un héros spationaute perdu dans l’Espace. Il retrace avec nous ses voyages passés et nous décrit les phénomènes astrophysiques qu’il a pu contempler et traverser.


Les spectateurs sont ainsi invités à traverser et à participer successivement à ces 3 formes artistiques s’inscrivant chacune dans des environnements différents. Comment aujourd’hui, sur un mode Do It Yourself, pouvons-nous de nous-même gravir l’Espace, éprouver ses lois, défricher de nouveaux territoires, extra-terrestres, et au-delà ?


DISTRIBUTION


Une collaboration entre Le Clair Obscur/DYS_LAB, l’auteur de science-fiction Norbert Merjagnan et des chercheurs du CNES (Centre National d’Etudes Spatiales).
Mise en scène / Création sonore : Frédéric Deslias
Auteur : Norbert Merjagnan
Performer / Spationaute 1 : Jana Klein
Collaboration technique : Cyrille Henry


Collaboration scientifique : Caroline Freissinet (LATMOS/CNES/NASA), Aurélien Barrau
Collaboration Création VR : Adelin Schweitzer / #AlphaLoop
Collaboration création AV : Bruno Ribeiro (Nohista)


___


CREDIT PHOTOS
© Alexandre Urbrain


Confexpo « Passé augmenté x Présent augmenté» par Jeffrey Shaw

Confexpo « Passé augmenté x Présent augmenté» par Jeffrey Shaw

  • Dim. 16 juin de 15 h 15 à 17 h
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Depuis le début de sa production artistique, Jeffrey Shaw, artiste des arts médiatiques australien, s’attache à briser la distance traditionnellement installée entre l’œuvre d’art et le spectateur. Dans toute son œuvre, Shaw témoigne de sa préférence pour la forme d’expression immersive. Considérant la réalité virtuelle comme un moyen de faire participer le spectateur à l’œuvre, il commence au milieu des années 70, à s’intéresser à l’ordinateur comme outil de création artistique, considérant celui-ci comme un instrument efficient pour ses travaux, en terme de programmation de logiciels et d’adaptabilité dans l’œuvre d’art.


Pour cette exposition « Passé augmenté x Présent augmenté », Jeffrey Shaw lie les temporalités entre elles, augmentant ainsi le passé comme une préfiguration du présent, et inscrivant d’ores et déjà les questions d’anticipation et d’avant-garde dans le paysage artistique d’aujourd’hui.


« Passé augmenté x Présent augmenté » est également une référence à cette clef qu’utilise Shaw pour passer non seulement d’une temporalité à l’autre mais aussi traverser plusieurs états de réalité, en intégrant à son travail les questions de réalité virtuelle et augmentée. Dès lors le lieu d’exposition devient une fenêtre à travers laquelle il devient possible de naviguer entre deux mondes, partir du réel, et devenir les explorateurs de nouveaux scenarios possibles.


La Confexpo :


15:15 visite de l’exposition
16:00 Dominique Moulon, critique en art & média, met en regard quelques-unes des notions abordées par l’artiste avec l’actualité artistique, l’histoire de l’art et les arts numériques.


Atelier enfant - Arts visuels et sonores

Atelier enfant - Arts visuels et sonores

  • Dim. 16 juin de 15 h 30 à 17 h 30
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

De 6 à 12 ans.


Atelier de création sonore et musical animé par l’artiste Anthony Keyeux, en lien avec l’exposition AP2 / AUGMENTED PAST AUGMENTED PRESENT.


Stage arts visuels - Exposition Passé augmenté x Présent augmenté

Stage arts visuels - Exposition Passé augmenté x Présent augmenté

  • Dim. 23 juin de 14 h 30 à 17 h 30
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

A partir de l'exposition Passé augmenté x Présent augmenté, l'artiste Cristina Hoffmann propose un atelier combinant écriture et création d'images par le biais d'outils numériques et analogiques.


FORM [MUSIC CORNER #6]

FORM [MUSIC CORNER #6]

  • Jeu. 27 juin de 18 h 30 à 21 h
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Nouveau rendez-vous du Cda, Music Corner c’est un LIVE gratuit le 4ème jeudi du mois pour vibrer aux sons de l’indie pop, la néo soul ou encore l’électro pop.


Chaque mois, un nouveau genre musical, une nouvelle ambiance mais une même formule !


|| Entrée gratuite|| Concert Live || Happy hour dès 18H || Restauration sur place


___


FORM | Électro Pop


Entre electronic, pop et soul, l'univers de FORM se traduit par une musique singulière et percussive, autant en studio qu'en live.
S'inspirant d'artistes tels que James Blake, Radiohead, Jordan Rakei ou encore Fink, le trio s'est approprié une musique dans laquelle les voix guident des instrumentales harmonisées par les synthés et appuyées par des rythmiques organiques.
Groupe de la banlieue parisienne (95), c’est l’EMB Sannois qui les repère en premier et qui les accueille sur scène. Après avoir joué en première partie de Fakear, Thylacine ou des anglais Jungle, le groupe se plonge dans leur « studio maison » et entre dans une phase de recherche musicale.


Visite guidée de l'exposition « Passé augmenté x Présent augmenté » par Jeffrey Shaw

Visite guidée de l'exposition « Passé augmenté x Présent augmenté » par Jeffrey Shaw

  • Mer. 3 juil. à 19 h
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Depuis le début de sa production artistique, Jeffrey Shaw, artiste des arts médiatiques australien, s’attache à briser la distance traditionnellement installée entre l’œuvre d’art et le spectateur. Dans toute son œuvre, Shaw témoigne de sa préférence pour la forme d’expression immersive. Considérant la réalité virtuelle comme un moyen de faire participer le spectateur à l’œuvre, il commence au milieu des années 70, à s’intéresser à l’ordinateur comme outil de création artistique, considérant celui-ci comme un instrument efficient pour ses travaux, en terme de programmation de logiciels et d’adaptabilité dans l’œuvre d’art.


Pour cette exposition « Passé augmenté x Présent augmenté », Jeffrey Shaw lie les temporalités entre elles, augmentant ainsi le passé comme une préfiguration du présent, et inscrivant d’ores et déjà les questions d’anticipation et d’avant-garde dans le paysage artistique d’aujourd’hui.


« Passé augmenté x Présent augmenté » est également une référence à cette clef qu’utilise Shaw pour passer non seulement d’une temporalité à l’autre mais aussi traverser plusieurs états de réalité, en intégrant à son travail les questions de réalité virtuelle et augmentée. Dès lors le lieu d’exposition devient une fenêtre à travers laquelle il devient possible de naviguer entre deux mondes, partir du réel, et devenir les explorateurs de nouveaux scenarios possibles.