Billetterie Centre des arts : Réservez votre billet

Exposition "L'univers des formes" de Yoichiro Kawaguchi

Exposition "L'univers des formes" de Yoichiro Kawaguchi

  • Sam. 26 mai de 14 h à 19 h + autres dates
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Vernissage le jeudi 3 mai dès 18h30

Artiste et chercheur japonais en images numériques 3D, Yoichiro Kawaguchi compte parmi les pionniers de l’image de synthèse. Au fil de ses recherches, il a développé un algorithme inspiré du modèle organique, capable d’auto-générer des formes et produisant selon un protocole tiré des enseignements de la nature, de la vie dans ses œuvres.

Le monde visuel de Kawaguchi est inspiré du monde marin, de ses lumières et de ses mouvements. Les créatures qui le peuplent sont en évolution, en mutation constante. Elles se situent entre le végétal et l'animal, dans un absolu hybride, dont la membrane et les formes se reproduisent selon des phénomènes arborescents, des divisions cellulaires ou des bourgeonnements infinis. La lumière rappelle l'art subtil de la laque et de la glaçure noire, l'art du mat et du brillant et ce goût obsessionnel pour la métamorphose qui, selon la notion du « Mujô-kan » en japonais, traduit l’impermanence des êtres dans un monde éphémère.

Cette exposition à la croisée de la biologie et de l’informatique est l’occasion de traduire de nouveaux modèles de représentation contrôlés à l’aide des technologies numériques. Ces formes auto-organisées évoquent l’évolution de créatures imaginaires, existant il y a plus de 500 millions d’années puis mutées, transformées et modifiées par le prisme de l’artiste en vue d’exister autrement dans un futur lointain. L'œuvre de Yoichiro Kawaguchi est une morphogénèse picturale à la fois perpétuelle et abstraite qui nous transporte au cœur du vivant pour faire un voyage à la découverte d'univers psychédéliques.

-

ENTRÉE LIBRE

(fermé les jours fériés) Mar. au vend. : 11h – 19h Sam. : 14h – 19h / Dim. : 14h – 18h

Concert "Laboratorio" - Les Cris de Paris

Concert "Laboratorio" - Les Cris de Paris

  • Ven. 1er juin à 20 h 30
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

« Geoffroy Jourdain a cette capacité de travailler des formes anciennes de musique vocale dans une pratique de création musicale complétement novatrice .. »

Au tournant des 16ème et 17ème siècles, le genre du madrigal constitue le laboratoire exubérant dans lequel l'avant-garde musicale invente l'opéra.

Les Cris de Paris ont choisi de se pencher sur ce répertoire italien d'avant l'opéra. et en particulier sur la musique écrite d'après les textes du poète Giovanni Battista Guarini (1538-1612). Pour l’inscrire à nouveau dans toute sa modernité, ils invitent le compositeur vénitien Mauro Lanza connu pour son approche iconoclaste des genres musicaux, à revisiter quelques madrigaux, en les prolongeant et en les réorchestrant de façon plus ou moins respectueuse, pour des instruments plus ou moins classiques…

Cette représentation unique sera la photographie musicale d'un travail d'écriture au plateau ; l'ultime étape en concert, après un an d'élaboration, d'un spectacle pluridisciplinaire qui réunira de nouveau Benjamin Lazar et Geoffroy Jourdain, dont les collaborations dans le domaine du théâtre musical sont nombreuses : Lalala-opéra en chansons, Karaoké, Ursule 1.1, Cachafaz...

À partir de 12,00 €

+ 0,79 € frais de loc.

Atelier Création Numérique - Les Bains Numériques

Atelier Création Numérique - Les Bains Numériques

  • Dim. 3 juin 2018 de 15 h à 17 h
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Atelier de création numérique à l’approche de la Biennale internationale des arts numériques, les Bains Numériques #10

À partir de 10,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

Visite Guidée - Exposition "L'univers des formes" de Yoichiro Kawaguchi

Visite Guidée - Exposition "L'univers des formes" de Yoichiro Kawaguchi

  • Mer. 6 juin 2018 à 19 h
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Entrée libre sur réservation

Artiste et chercheur japonais en images numériques 3D, Yoichiro Kawaguchi compte parmi les pionniers de l’image de synthèse. Au fil de ses recherches, il a développé un algorithme inspiré du modèle organique, capable d’auto-générer des formes et produisant selon un protocole tiré des enseignements de la nature, de la vie dans ses œuvres.

Le monde visuel de Kawaguchi est inspiré du monde marin, de ses lumières et de ses mouvements. Les créatures qui le peuplent sont en évolution, en mutation constante. Elles se situent entre le végétal et l'animal, dans un absolu hybride, dont la membrane et les formes se reproduisent selon des phénomènes arborescents, des divisions cellulaires ou des bourgeonnements infinis. La lumière rappelle l'art subtil de la laque et de la glaçure noire, l'art du mat et du brillant et ce goût obsessionnel pour la métamorphose qui, selon la notion du « Mujô-kan » en japonais, traduit l’impermanence des êtres dans un monde éphémère.

Cette exposition à la croisée de la biologie et de l’informatique est l’occasion de traduire de nouveaux modèles de représentation contrôlés à l’aide des technologies numériques. Ces formes auto-organisées évoquent l’évolution de créatures imaginaires, existant il y a plus de 500 millions d’années puis mutées, transformées et modifiées par le prisme de l’artiste en vue d’exister autrement dans un futur lointain. L'œuvre de Yoichiro Kawaguchi est une morphogénèse picturale à la fois perpétuelle et abstraite qui nous transporte au cœur du vivant pour faire un voyage à la découverte d'univers psychédéliques.

Concert IA - Aria on the planetes

Concert IA - Aria on the planetes

  • Mer. 13 juin à 20 h + autres dates
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Chanteuse virtuelle appartenant au projet VOCALOID™3 (logiciel de synthèse vocal développé par YAMAHA CORPORATION), IA a créé un engouement sans précédent depuis sa création. Ses vidéos musicales comptent plus de 100 millions de vues !

Après un premier concert aux Etats-Unis en 2015, dans le cadre du Cool Japan Festival, IA se produit en solo à Akasaka Blitz au Japon, avec « IA 1st Live Concert in Japan (PARTY A GO-GO) », avant de poursuivre à New York, Shanghai, Hong Kong, au Costa Rica, à Mexico, Melbourne, Montréal et Santiago soit dans 11 villes devant plus de 28 000 personnes. Depuis février 2016, « IA 1st Live Concert in Japan – PARTY A GO-GO », a été diffusé dans plus de 120 villes du monde entier.

Entamant une nouvelle phase de création avec une dimension immersive, le concert live d’IA, proposé aux Bains numériques, marque un tournant dans la carrière de la chanteuse virtuelle. Co-produit par la société japonaise 1st Place, Elokami et le Centre des arts d’Enghien-les-Bains, Aria préfigure une nouvelle forme de spectacle musical et sensoriel. Au croisement entre l’art et les technologies les plus avancées (hologramme, VR, 3D, Gatebox), c’est une performance entre réel et virtuel où mapping, vidéo, effets de lumière, danse, récit, musique et odorama sont associés. Une expérience immersive unique, en présence d’IA qui interagira en temps réel avec les spectateurs.

Lo-Fi Dance (Low-Fidelity Dance) par Pauline Simon

Lo-Fi Dance (Low-Fidelity Dance) par Pauline Simon

  • Ven. 15 juin de 18 h à 19 h
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Danse en téléprésence, le corps traversé par le Web

Une danseuse, présente à travers un écran, se filme depuis chez elle et propose en direct une chorégraphie sauvage et savante, au fil de sa navigation et de ses errances sur Internet. Lo-fi dance se saisit des mélanges culturels et de la diversité des formes de danse sur le Web comme d’un nouvel ordre qui bouleverse notre façon d’être traversé par la danse et de danser. Pauline Simon dresse ainsi un portrait éclaté de notre société.

> Dans le cadre des Bains Numériques

Performance Civilization par Media X

Performance Civilization par Media X

  • Ven. 15 juin de 20 h 30 à 21 h 30
  • Theatre du Casino D'Enghien - Enghien-Les-Bains

Effervescence d’une nouvelle civilisation

Cette performance propose le paradigme d’une nouvelle ère et renvoie l’image d’un futur non clinique, bouillonnant et rugueux, façonné par l’intuition, le passé, la nature et une énergie brute et généreuse. A travers le mélange de médiums aussi différents que la vidéo, le son, la peinture et l’écriture sur le corps, Media X nous communique l’énergie d’une génération qui croit à l’émergence d’une nouvelle civilisation par l’art et la matière et qui porte une vision orientale de nos sociétés de demain.

> Dans le cadre des Bains Numériques

Performance Topologies of desire / Interspecifics

Performance Topologies of desire / Interspecifics

  • Ven. 15 juin de 22 h à 23 h
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Expérience techno-chamaniste

Topologies of desire est une performance techno-chamaniste qui explore l'utilisation psycho-acoustique du son basée sur des rythmes binauraux et des compositions musicales issues de la tradition musicale mexicaine afin de provoquer des expériences extrasensorielles. Après avoir enregistrés les ondes cérébrales de différents méditants ou chamans réfléchissant à l’origine de nos désirs et les avoir convertis dans des sculptures (disques tridimensionnels en impression 3D), le collectif a imaginé un système de laser permettant de lire ces disques et de traduire leur relief en données puis en sons. Interspecifics questionne le conditionnement du désir dans nos sociétés et les stratégies possibles pour s'en émanciper.

> Dans le cadre des Bains Numériques

Human Decision / Cie System Failure

Human Decision / Cie System Failure

  • Sam. 16 juin de 15 h à 16 h
  • Theatre du Casino D'Enghien - Enghien-Les-Bains

Programme de simulation du futur

Cette pièce se présente comme un programme de simulation du futur, qui s’engage à faire découvrir un monde optimisé où la défaillance humaine n’aurait plus sa place.

Chaque spectateur sera représenté sur scène par un avatar (attribué au préalable au travers d'un questionnaire en ligne). À travers cette “incarnation virtuelle”, le spectateur fera l’expérience d’un monde hyperconnecté où la gestion du vivre ensemble serait prise en charge par des applications à la pointe de technologies nouvelles.

En écho au mouvement transhumaniste, la Cie System Failure plonge les spectateurs dans un monde virtuel et futuriste en questionnant avec humour l’obsession d’un idéal de santé physique et mentale. Sommes- nous encore réellement capables de décider de la place et de l’influence de la technologie dans nos vies ? L’humain deviendra-t-il super performant ou totalement obsolète ?

> Dans le cadre des Bains Numériques

Performance Corpus Nil par Marco Donnarumma

Performance Corpus Nil par Marco Donnarumma

  • Sam. 16 juin à 16 h 30
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Naissance d’un nouveau corps

Corpus Nil est une performance musicale qui explore de nouvelles formes d’identité hybride et de musicalité. Avec une approche à la fois de scientifique et de musicien, Marco Donnarumma se sert de son corps comme d’un outil d’expérimentation. Grâce à des capteurs attachés aux membres du corps, la tension, l'électricité des muscles et les sons corporels sont captés et retranscrits en sons et lumières. L’environnement sonore, lumineux et chorégraphique généré dans cette tension permanente, ouvre à de nouvelles lectures de la performance, bousculant nos perceptions. Une forme de recherche de déshumanisation qui paradoxalement s’appuie sur la matière même du corps humain.

> Dans le cadre des Bains Numériques

Performance Lesson of moon par Cie Shonen / Eric Minh Cuong Castaing

Performance Lesson of moon par Cie Shonen / Eric Minh Cuong Castaing

  • Sam. 16 juin à 17 h + autres horaires
  • Auditorium des thermes - Enghien-Les-Bains

Performance danse et robotique Le chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing propose une déclinaison de son ballet School of Moon (2016). Une jeune danseuse de ballet et un petit robot s’engageront dans un processus de mimésis empathique questionnant notre perception de l’humain et du non humain.

L'artiste : Eric Minh Cuong Castaing, chorégraphe et artiste visuel Depuis 2011, au sein de la structure Shonen, Eric Minh Cuong Castaing met en relation danse, nouvelles technologies (robots humanoïdes, drones, réalité augmentée...) et corps in situ in socius, à travers des pièces, des films et des installations. Artiste associé au Ballet de Marseille (2016-2018), il collabore avec de jeunes créateurs de sa génération, tels qu’Alessandro Sciarroni, Silvia Costa ou Pauline Simon...

> Performance dans le cadre des Bains Numériques

Cérémonie de remise des prix Bains Numériques 2018

  • Sam. 16 juin de 20 h 30 à 21 h 30
  • Theatre du Casino D'Enghien - Enghien-Les-Bains

COMPÉTITION INTERNATIONALE BAINS NUMÉRIQUES 14-17 JUIN 2018

Cette compétition s’est donnée pour vocation de récompenser, révéler, diffuser, soutenir et accompagner des projets artistiques situés à la marge des disciplines artistiques traditionnelles.

3 CATÉGORIES - 6 PRIX PRIX ARTS VISUELS PRIX SPÉCIAL « HUMAN FUTURE » PRIX ARTS VIVANTS / ADAMI PRIX ARTS VIVANTS / PRESSE PRIX OFFICE FRANCO-QUÉBÉCOIS POUR LA JEUNESSE

LE JURY À l’issue de la compétition internationale, le 16 juin, le prix Bains numériques sera remis, pour chacune des catégories, par le président de jury Alain Fleischer associé à Gervais Choo (Musée national de Singapour), Takuya Nomura (Knowledge Capital) Philippe Franck (Transcultures), Alain Thibault (Elektra) et Thierry Danet (L’Ososphère).

CÉRÉMONIE DE REMISE DES PRIX Samedi 16 juin 20h30 Théâtre du Casino d’Enghien-les-Bains

Atelier Création Numérique - "L'univers des formes" de Yoichiro Kawaguchi

Atelier Création Numérique - "L'univers des formes" de Yoichiro Kawaguchi

  • Dim. 17 juin 2018 à 15 h
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

POUR LES ENFANTS

En lien avec l'exposition L'univers des formes de Yoichiro Kawaguchi : atelier de création numérique sur tablettes pour les enfants.

-

Artiste et chercheur japonais en images numériques 3D, Yoichiro Kawaguchi compte parmi les pionniers de l’image de synthèse. Au fil de ses recherches, il a développé un algorithme inspiré du modèle organique, capable d’auto-générer des formes et produisant selon un protocole tiré des enseignements de la nature, de la vie dans ses œuvres.

Le monde visuel de Kawaguchi est inspiré du monde marin, de ses lumières et de ses mouvements. Les créatures qui le peuplent sont en évolution, en mutation constante. Elles se situent entre le végétal et l'animal, dans un absolu hybride, dont la membrane et les formes se reproduisent selon des phénomènes arborescents, des divisions cellulaires ou des bourgeonnements infinis. La lumière rappelle l'art subtil de la laque et de la glaçure noire, l'art du mat et du brillant et ce goût obsessionnel pour la métamorphose qui, selon la notion du « Mujô-kan » en japonais, traduit l’impermanence des êtres dans un monde éphémère.

Cette exposition à la croisée de la biologie et de l’informatique est l’occasion de traduire de nouveaux modèles de représentation contrôlés à l’aide des technologies numériques. Ces formes auto-organisées évoquent l’évolution de créatures imaginaires, existant il y a plus de 500 millions d’années puis mutées, transformées et modifiées par le prisme de l’artiste en vue d’exister autrement dans un futur lointain. L'œuvre de Yoichiro Kawaguchi est une morphogénèse picturale à la fois perpétuelle et abstraite qui nous transporte au cœur du vivant pour faire un voyage à la découverte d'univers psychédéliques.

ATELIER PARENTS / ENFANTS : PROGRAMMATION, DANSE ET ROBOTIQUE (9 à 12 ans)

ATELIER PARENTS / ENFANTS : PROGRAMMATION, DANSE ET ROBOTIQUE (9 à 12 ans)

  • Dim. 17 juin de 15 h à 18 h
  • Médiathèque George Sand - Enghien-Les-Bains

DIMANCHE 17 JUIN DE 15H A 18H ATELIER PARENTS / ENFANTS : PROGRAMMATION, DANSE ET ROBOTIQUE (9 à 12 ans) Médiathèque George Sand - Salle des Contes

Avec Emmanuelle Grangier, artiste plasticienne et chorégraphe

Les participants interagiront avec Poppy, le petit robot, via des rubans représentant le lien physique qui attache l'homme à la machine. Le robot programmé joue ainsi avec les participants et ces attaches deviennent des mini-performances.

Ciné-Concert Koyaanisqatsi

Ciné-Concert Koyaanisqatsi

  • Dim. 17 juin à 16 h
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Koyaanisqatsi est un film documentaire expérimental qui joue sur différentes échelles d'espace et de temps pour embrasser le monde dans lequel nous vivons. Il rend compte de la transformation à un rythme toujours plus effréné de la nature par la technologie, passant des paysages désertiques inhabités aux forêts de gratte-ciels américains, au milieu desquels les hommes tantôt subissent et tantôt participent à cette transformation. Le titre "Koyaanisqatsi" provient de la langue Hopi et signifie en effet "vie tumultueuse".

Produit par Francis Ford Coppola en 1982, Koyaanisqatsi nous invite à questionner notre rapport à l'environnement, notamment urbain, à notre façon de l'habiter individuellement et collectivement, et comment les nouvelles technologies que nous inventons changent notre monde et nous redéfinissent en tant qu'êtres humains. Autant de questions qui demeurent d'une actualité brûlante, même après quelques décennies.

Ce ciné-concert a été créé en partenariat avec les élèves de l'École de Musique et de Danse d'Enghien-les-Bains.

Visite Guidée - Exposition "L'univers des formes" de Yoichiro Kawaguchi

Visite Guidée - Exposition "L'univers des formes" de Yoichiro Kawaguchi

  • Mer. 4 juil. à 19 h
  • Centre des arts d'Enghien-les-Bains - Enghien-Les-Bains

Entrée libre sur réservation

Artiste et chercheur japonais en images numériques 3D, Yoichiro Kawaguchi compte parmi les pionniers de l’image de synthèse. Au fil de ses recherches, il a développé un algorithme inspiré du modèle organique, capable d’auto-générer des formes et produisant selon un protocole tiré des enseignements de la nature, de la vie dans ses œuvres.

Le monde visuel de Kawaguchi est inspiré du monde marin, de ses lumières et de ses mouvements. Les créatures qui le peuplent sont en évolution, en mutation constante. Elles se situent entre le végétal et l'animal, dans un absolu hybride, dont la membrane et les formes se reproduisent selon des phénomènes arborescents, des divisions cellulaires ou des bourgeonnements infinis. La lumière rappelle l'art subtil de la laque et de la glaçure noire, l'art du mat et du brillant et ce goût obsessionnel pour la métamorphose qui, selon la notion du « Mujô-kan » en japonais, traduit l’impermanence des êtres dans un monde éphémère.

Cette exposition à la croisée de la biologie et de l’informatique est l’occasion de traduire de nouveaux modèles de représentation contrôlés à l’aide des technologies numériques. Ces formes auto-organisées évoquent l’évolution de créatures imaginaires, existant il y a plus de 500 millions d’années puis mutées, transformées et modifiées par le prisme de l’artiste en vue d’exister autrement dans un futur lointain. L'œuvre de Yoichiro Kawaguchi est une morphogénèse picturale à la fois perpétuelle et abstraite qui nous transporte au cœur du vivant pour faire un voyage à la découverte d'univers psychédéliques.